pintade

La pintade

Son histoire

Telle qu’on la connaît, Numida meleagris, la pintade domestique est originaire d’Afrique. Elle y vit encore aujourd’hui en groupe à l’état sauvage, en plaine ou perchée dans les arbres. Elle a été importée par les Grecs et les Romains qui l’utilisaient comme offrandes aux dieux et l’élevaient en basse-cour. De nombreux mythes ou légendes ont auréolés la pintade jusqu’à nos jours, à commencer par son nom. Car, au fait : pourquoi la pintade s’appelle-t-elle pintade ?

Appelée « poule de Numidie » chez les Romains, « poule de Turquie » à la chute de l’Empire byzantin, « poule du Pharaon » ou « poule d’Inde » au XVe siècle, ce n’est qu’un siècle plus tard, en Espagne qu’elle devint « pintado » – qui veut dire « bien fardée ». Un nom donné pour son casque en pointe sur la tête et les deux barbillons rouges entourant son bec.

La légende : Aristote lui donne le nom de « Meleagris ». En effet, la Pintade était le résultat de la métamorphose des sœurs de Méléagre en oiseaux. Selon la légende, Artémis, déesse de la chasse, aurait changé ses sœurs en Pintades après la mort de leur frère Méléagre, roi de Calydon, pour alléger leur peine… En dépit de ses efforts, leurs pleurs incessants laissèrent de petites tâches blanches sur le plumage gris…

La production

Avec les 2/3 de la production mondiale, la France est le premier pays producteur de pintades avec plus de 50 millions de pintades par an, soit un million de pintades par semaine, suivie de l ’Italie et de la Belgique.

En France, depuis 10 ans, la production de pintades, située au 4éme rang des volailles à chair, ne cesse de progresser.
80 % de la production française est située sur la façade Atlantique.

Notre pays est également le seul à avoir engagé une sélection de pintade de façon à améliorer les caractéristiques morphologiques et zootechniques de cet oiseau classé le plus souvent à mi-chemin entre les volailles et les gibiers. Cette place, la pintade la doit à son origine, son goût particulier tant apprécié des amateurs, qui fait d ’elle un produit typé et authentique.

La pintade est une proposition de volaille originale et festive.

La consommation annuelle nationale est de 1 kg par habitant.

Elle est championne de la basse calorie avec seulement 124 kcal/100g

Goûteuse et savoureuse, à mi-chemin entre la saveur des gibiers et des autres volailles, la pintade se décline au gré de toutes les envies : traditionnelle, à la vapeur, au wok, en papillotes, à la plancha, en poêlées ou au barbecue. Entière ou découpée, fraîche ou congelée, elle convient à tous : en famille ou en amoureux, des gourmets amateurs de cuisine élaborée aux jeunes actifs à la recherche de simplicité. La pintade n’oublie personne !

Amitiés Gourmandes

Partager la recette
La cuisine est un voyage. Les plats de notre enfance avec leurs parfums et leurs saveurs nous emportent dans le tourbillon de nos souvenirs. Un voyage à travers le monde avec des goûts, des textures, des associations venus d’ailleurs. Convaincu par ces raisonnements et après plus de 45 années passées derrière les fourneaux, j’ai créé « cuisine-passion.net » pour partager avec Vous, ma Passion pour la Cuisine et pour tout ce qui l’entoure, avec des idées, des recettes, des produits, des histoires… Amitiés Gourmandes
Posts créés : 679

Posts liés

Laissez un commentaire !

Begin typing your search term above and press enter to search. Press ESC to cancel.

Retour en haut